Pendant trois ans, Hedrick E. Smith, chef du bureau du New York Times, à Moscou, a sillonné avec sa femme et ses quatre enfants, l’U.R.S.S. , de la Sibérie à la Mer Noire.
Évitant les sentiers battus de la politique et de l’économie, Hedrick R. Smith s’attache dans les Russes à décrire la vie quotidienne en U.R.S.S. et brosse magistralement le portail de l’homme soviétique “ordinaire”.
Sans faux semblants et sans partis pris, voici l’U.R.S.S., cette inconnue qui ne l’est  plus, grâce à Hedrick R. Smith.
L’auteur a obtenu le prix Puliterz pour ses reportages en provenance de Moscou.