“Morne atmosphère, soupira Fafhrd. Il me faudrait un exploit… –  O naÏf ! gloussa le Souricier. Trouve-toi donc une fille. – Bah ! Celles que j’ai connues sont maintenant chez la Mort”. La porte s’ouvrit et deux femmes entrèrent. Il y eut un flottement, puis l’on se rassit. Elles venaient de l’Ile de Givre, cette terre légendaire dont les marins rêvaient. “L’Ile de Givre est menacée, dit la brune. Pour Nehwon, c’est le commencement de la fin. Il nous faudrait deux héros”. Loin au nord, dans une sphère noire, s’affairait un être vieux et décharné : Khahkht, le sorcier des glaces. “Le monde perd la tête, marmonna-t-il. Les ribaudes trifouillent, les héros cafouillent. Il est temps, temps, temps de construire le monstrème de glace”. Trois lunes plus tard, Fafhrd, à la proue du Faucon de mer, scrutait la brume.