Quand on propose à Akitada, jeune aristocrate du XIe siècle, une chaire à l’Université impériale, il n’hésite pas une seconde. Mais c’est pour découvrir les coulisses peu reluisantes de la prestigieuse institution : examens falsifiés, suicides d’élèves…Et lorsqu’un professeur et une joueuse de luth sont assassinés, l’affaire prend un cours aussi dangereux qu’inattendu.